samedi, juin 25, 2022
Marseille
ciel dégagé
29.5 ° C
30.9 °
26.2 °
32 %
5.7kmh
0 %
sam
28 °
dim
30 °
lun
28 °
mar
27 °
mer
28 °
AccueilÀ la uneValais - Rodéo mortel à Crans-Montana: l’accusé prend six ans ferme

Valais – Rodéo mortel à Crans-Montana: l’accusé prend six ans ferme

Publié2 juillet 2021, 11:34

Le conducteur à l’origine de la mort d’un Britannique de 21 ans dans la station valaisanne a été reconnu coupable de meurtre par dol éventuel. Il écope de six ans de prison et d’une expulsion du territoire de sept ans.

Crans-Montana avait été le théâtre d’un terrible rodéo routier en 2018.

Tamedia AG

La tragique scène s’est déroulée à Crans-Montana dans la nuit du 5 au 6 octobre 2018. Cette fameuse nuit, quatre ressortissants anglais partent pour une virée en boîte de nuit après avoir fait un tour dans le casino de la station valaisanne.

Vers 3 heures du matin, au moment de quitter la discothèque, une bagarre éclate entre une partie du groupe et un autre Britannique de 21 ans croisé sur les lieux. Après un échange de coups, l’un des protagonistes, bien que sous le coup d’un retrait de permis, se précipite vers sa voiture. Prenant le volant de sa puissante BMW, il roule alors en direction du Britannique.

Pour ne pas finir sous les roues du véhicule, le jeune homme s’agrippe au pare-brise et se retrouve couché sur le capot de la voiture. Sur près de 300 mètres, le conducteur, alcoolisé, se lance alors dans un rodéo routier, alternant coups de freins et accélérations.

Parvenu dans un virage, le chauffard freine brutalement une dernière fois, provoquant la chute du Britannique. Le corps de ce dernier heurte le trottoir puis percute un bac à fleurs. Il succombera à ses blessures quelques heures plus tard.

Conscience des risques encourus

Après avoir comparu lundi devant le tribunal de Sierre, le conducteur de 25 ans a été reconnu coupable de meurtre par dol éventuel, ce qui laisse entendre qu’il devait avoir conscience des risques encourus. Selon «Le Nouvelliste», il a également été reconnu coupable de violation grave des règles de la circulation, de conduite malgré une incapacité et une violation de l’interdiction de conduire sous l’influence de l’alcool, ainsi que de conduite sans autorisation.

Pour l’ensemble de ces faits, l’accusé a été condamné à six ans de prison, auxquels seront déduits les 33 mois de détention déjà purgés. Il sera également expulsé du territoire suisse pour une durée de sept ans et devra verser 115 000 francs d’indemnités aux proches de la victime ainsi que 40 000 francs pour les dépenses occasionnées.

(J.Z)

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires