samedi, août 13, 2022
Marseille
ciel dégagé
23.6 ° C
24.8 °
22.1 °
82 %
2.7kmh
6 %
sam
28 °
dim
28 °
lun
27 °
mar
29 °
mer
23 °
AccueilÀ la uneEn Arabie Saoudite, haro sur les dromadaires botoxés

En Arabie Saoudite, haro sur les dromadaires botoxés

Publié10 décembre 2021, 06:39

Plus de 40 participants d’un célèbre concours annuel de beauté royal ont été disqualifiés pour avoir reçu des injections et autres retouches artificielles.

1 / 6

Des participants au concours annuel de beauté à Rumah, le 24 décembre 2020.

AFP via Getty Images

Un jeune saoudien pose avec un dromadaire participant au Festival annuel du roi Abdulaziz d’Arabie saoudite. C’était en 2017.

AFP via Getty Images

Une image du concours de beautés pour camélidés à Rogheiba. C’était en janvier 2003.

Getty Images

C’en était trop. Les autorités devaient sévir. Plus de 40 dromadaires (ou chameaux d’Arabie) inscrits au concours de beauté annuel de chameaux du roi Abdulaziz d’Arabie saoudite, qui a débuté au début du mois, ont été purement et simplement disqualifiés, rapporte l’agence AP News sur la base d’une information communiquée par l’agence de presse publique Saudi Press Agency.

La raison de la sanction: l’abus d’injection de Botox, de liftings et d’usage de produits cosmétiques, ce qui entre en totale contradiction avec le règlement qui spécifie des règles détaillées en matière de retouches artificielles. Il s’agit du plus grand serrage de vis jamais effectué en ce désert.

66 millions de dollars en jeu

Le festival royal invite chaque année les éleveurs à concourir. Quelque 66 millions de dollars (61 millions de francs suisses environ) de prix sont injectés. Les jurés décident du gagnant en fonction de la forme de la tête, du cou, de la bosse, de la robe et de la posture des dromadaires. Le concours se déroule pendant un mois dans le désert au nord-est de la capitale saoudienne, Riyad

Cette année, les autorités ont découvert que des dizaines d’éleveurs avaient notamment étiré les lèvres et le nez des camélidés, utilisé des hormones pour stimuler leurs muscles, injecté du Botox dans la tête et les lèvres et rendu plus harmonieuses les courbes de certaines parties du corps… avec des «élastiques». Une technologie «spécialisée et avancée» a été utilisée pour détecter les falsifications.

Des sanctions strictes

Il est précisé que les manipulateurs s’exposent à des «sanctions strictes».

Le concours de beauté de dromadaires est au cœur d’un immense carnaval, qui comprend également des courses, des ventes et d’autres festivités mettant généralement en vedette des milliers de spécimens. Cette manifestation vise à préserver le rôle des chameaux d’Arabie dans la tradition et le patrimoine bédouins du royaume, alors même que le pays riche en pétrole poursuit ses méga projets de modernisation.

L’élevage de chameaux est une industrie de plusieurs millions de dollars et des événements similaires ont lieu dans toute la région, précise AP News.

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires