samedi, juillet 2, 2022
Marseille
ciel dégagé
28.2 ° C
32.6 °
23.4 °
26 %
3.6kmh
3 %
sam
28 °
dim
29 °
lun
30 °
mar
32 °
mer
32 °
AccueilSociétéle délire de l’accusé est «intact»

le délire de l’accusé est «intact»

COMPTE-RENDU D’AUDIENCE – Devant les assises, les psychiatres ont expliqué les vertigineux ressorts qui ont conduit Caouissin et sa compagne au massacre.

À Nantes,

Devant les assises de Loire-Atlantique, où comparaissent, depuis deux semaines, Hubert Caouissin et Lydie Troadec, deux grands experts psychiatres, Michel Dubec et Daniel Zagury, expliquent les vertigineux ressorts du «délire à deux». Selon le Dr Dubec, «la psychiatrie n’en a jamais connu de plus parfait» que celui dans lequel se sont embringués les accusés, et qui a conduit à la mort d’une famille de quatre personnes (Pascal, Brigitte, Charlotte et Sébastien Troadec) pour le détournement d’un héritage imaginaire, en février 2017.

Pour qu’une telle folie en tandem prospère, il faut un sujet moteur qui communique au suiveur un délire de son cru suffisamment attractif. Ici, Hubert Caouissin prend les choses en main et Lydie Troadec adhère d’autant plus volontiers au discours paranoïaque de son compagnon que celui-ci puise le carburant du délire dans le gisement de ses frustrations à elle. Ils se sont rencontrés en mars 2006 sur Meetic, se sont raconté leurs malheurs réels ou fantasmés.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires