mardi, juin 28, 2022
Marseille
couvert
22.2 ° C
23.7 °
19.1 °
51 %
0.6kmh
93 %
mar
26 °
mer
27 °
jeu
25 °
ven
29 °
sam
24 °
AccueilSociétéLe port du Havre prisé par les narcotrafiquants

Le port du Havre prisé par les narcotrafiquants

REPORTAGE – Premier port français en termes de trafic de marchandises, brassant près de trois millions de conteneurs par an, la ville est aussi la principale porte d’entrée de la cocaïne sur le territoire.

Envoyé spécial au Havre

Au pied de grues qui tendent leur bras trapu vers un ciel plombé, les mastodontes marins croulant sous le fardeau accostent et appareillent dans un ballet presque impeccable. Parfois grands comme la tour Eiffel, ils attendent, comme alanguis dans le clapotis poisseux du port, que les cavaliers déchargent les montagnes de marchandises qui viennent de franchir les océans. Un à un, les conteneurs, longs de 20 à 40 pieds, sont déposés à quai et rejoignent un dédale de «boîtes» sagement alignées. Le maquis métallique s’étend à perte de vue. Sur chaque terminal, la noria ésotérique se joue sans trêve, derrière de hautes grilles protégées de barbelés et hérissées de caméras, avec des zones à «accès réservés» maintenant au loin le chaland et les importuns.

Véritable poumon économique, Le Havre cultive les superlatifs autant qu’il suscite fantasmes et inquiétudes bien ancrées. Premier port français en termes de trafic de marchandises, brassant près de trois millions de conteneurs…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires