lundi, septembre 26, 2022
AccueilSociétéLe fantôme de la Marina d'Or belge de Huesca

Le fantôme de la Marina d’Or belge de Huesca

VU D’AILLEURS – Des familles belges sont installées à Suelves plusieurs dizaines d’années après qu’une escroquerie a annoncé une luxueuse urbanisation proche des Pyrénées.

Juan Navarro (El País)

Charmé, un couple regarde un cochon de lait à la broche griller sur des braises. Lui mordille une paille et porte un chapeau ; elle, une blonde en jeans, sourit. À proximité, on aperçoit des légumes, du pain et des saucisses sèches. Ils semblent filer le parfait bonheur, comme sur d’autres photos, tantôt en maillot de bain au bord d’une piscine, tantôt habillés en tenue de tennis, tantôt sirotant une boisson sous un parasol ou admirant les paysages de Huesca. Le vieux panneau publicitaire exhibant ces images gît sur une table en bois dans une cuisine équipée d’un ancien fourneau et d’une timide ampoule vacillante alimentée par un générateur. Sous la pluie diluvienne qui vient de s’abattre, sa lumière est à peine visible du chemin en terre menant à Suelves (province de Huesca).

À présent, cette vieille bâtisse est inoccupée, regrettent Arturo et David Olivera, le père et le fils, et elle n’a ni électricité ni eau courante. Les habitants de Huesca ont déserté un village

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 87% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Dernières critiques