lundi, septembre 26, 2022
AccueilSociétéLes seniors, enjeu de la sécurité routière

Les seniors, enjeu de la sécurité routière

Visites médicales, remises à niveau… Les réponses à la conduite potentiellement dangereuse des personnes âgées étaient au cœur d’un colloque.

La voiture, cible de nombreuses critiques et que l’on veut bannir de nos villes car trop polluante, a été réhabilitée mardi au cours d’un colloque. «La voiture, c’est du lien social», a ainsi martelé l’un des intervenants de cette conférence consacrée à la mobilité des seniors. À l’initiative de la sécurité routière, cette journée de réflexion portait sur les automobilistes âgés, un véritable enjeu pour notre société. Marquée par le vieillissement croissant de sa population, cette dernière doit se préparer à accompagner ceux qui, quel que soit l’âge de leurs artères, veulent continuer à rouler.

Car les seniors sont plus que jamais attachés à leur voiture. En 2008, 79 % des 65-74 ans possédaient une automobile. En 2019, le taux a atteint les 83 %, signe que nos aînés ne veulent pas renoncer à leurs activités. «Ce sont des individus comme les autres, singuliers et autonomes, ancrés dans la vie sociale et qui se projettent vers l’avenir», a ainsi rappelé la sociologue, Cyrille Dupré-Gazave,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 68% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Dernières critiques