jeudi, juin 30, 2022
Marseille
ciel dégagé
25 ° C
27.2 °
23.1 °
45 %
2.2kmh
2 %
jeu
25 °
ven
27 °
sam
27 °
dim
29 °
lun
30 °
AccueilPolitiqueAllemagne - Lourdes peines dans un scandale de pédocriminalité

Allemagne – Lourdes peines dans un scandale de pédocriminalité

Publié6 juillet 2021, 13:50

Mardi, quatre hommes jugés pour des viols répétés sur des enfants dans la maison de l’un d’eux, ont été condamnés à des peines de 10 à 14 ans de prison.

Les disques durs contenant jusqu’à 500 térabytes de données, notamment des vidéos et des photos, saisis chez le principal accusé ont entraîné l’ouverture d’une vaste enquête. Photo d’illustration.

Pixabay

Quatre hommes jugés en Allemagne pour des viols répétés sur des enfants dans la maison de l’un d’eux soupçonné d’animer un réseau de pédocriminalité, ont été condamnés mardi à des peines de 10 à 14 ans de prison. La mise au jour de cette affaire aux nombreuses ramifications avait choqué le pays et contribué à un récent durcissement de la législation pénale sanctionnant les violences sexuelles sur mineurs. Le tribunal de Münster a condamné l’accusé principal, un homme de 28 ans, pour avoir violé le fils de sa partenaire, alors âgé d’une dizaine d’années, et pour l’avoir ensuite «offert» via internet à plusieurs hommes.

Parmi ces derniers, trois étaient jugés et ont écopé de condamnations allant de 10 à 12 ans de prison ferme. Ils sont accusés d’avoir participé à un week-end «d’orgie» dans la maison du suspect principal, au cours duquel au moins deux garçons ont été drogués et violés. La mère de l’homme de 28 ans est condamnée à cinq ans ferme. Propriétaire du cabanon de Münster (ouest) où se sont produits les faits, elle n’ignorait rien de ce qui s’y déroulait. Pour les quatre hommes, les peines ont été assorties d’une mesure de sûreté préventive visant à éviter la récidive à l’issue de la détention.

500 térabytes de données

Outre les actes «profondément dérangeants», les enregistrements vidéo saisis témoignent de l’absence de scrupules des accusés, selon le tribunal. Les images donnent également l’impression que les abus sexuels font «tristement partie de la vie quotidienne» des enfants victimes, a observé le président Matthias Pheiler. Les disques durs contenant jusqu’à 500 térabytes de données, notamment vidéos et des photos, saisis chez le principal accusé, féru d’informatique, ont entraîné l’ouverture d’une vaste enquête.

Cinq autres personnes ont déjà été condamnées en lien avec cette affaire et 50 suspects ont été identifiés, dont une trentaine sont détenus. Ce scandale s’est déroulé en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, où d’autres affaires de réseaux pédocriminels ont défrayé la chronique récemment. Dans un camping de Lügde, entre 2008 et 2018, des centaines de viols ont été commis sur des enfants par des hommes arrêtés depuis. En octobre dernier, un homme accusé d’animer un vaste réseau depuis la ville de Bergisch Gladbach, et d’avoir lui-même abusé de sa fille à plusieurs reprises, a été condamné à douze ans de prison par un tribunal de Cologne.

(AFP)

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires