samedi, août 13, 2022
Marseille
ciel dégagé
23.6 ° C
24.8 °
22.1 °
82 %
2.7kmh
6 %
sam
28 °
dim
28 °
lun
27 °
mar
29 °
mer
23 °
AccueilSociétéLes forces de l’ordre toujours plus ciblées par des agressions

Les forces de l’ordre toujours plus ciblées par des agressions

DÉCRYPTAGE – L’observatoire de la réponse pénale montre la hausse de ce contentieux devant les tribunaux.

C’est objectif. Entre 2014 et 2019 les infractions contre les personnes dépositaires de l’ordre public n’ont cessé d’augmenter. En 2019, une infraction sur dix a été punie de prison ferme, avec mandat de dépôt à la clé. L’Observatoire de la réponse pénale, voulu en mai dernier par les syndicats de policiers, et adoubé par le premier ministre Jean Castex, rationalise aujourd’hui la grande polémique du printemps. Celle qui a rallumé la braise des relations difficiles entre les policiers et les juges. À l’époque, sous le slogan provocateur et humiliant, «le problème, c’est la Justice», les premiers reprochaient aux seconds leur laxisme envers les casseurs de flics, qui favorisait selon eux l’impunité de ces délinquants. C’était l’expression d’un ras-le-bol généralisé après des agressions extrêmement violentes de policiers tout au long du premier semestre 2021.

Augmentation constante

L’observatoire a dressé, sur sept ans, les tableaux de cette délinquance et de son évolution. La dernière année de référence reste cependant…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 70% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires