jeudi, juin 30, 2022
Marseille
ciel dégagé
25 ° C
27.2 °
23.1 °
45 %
2.2kmh
2 %
jeu
25 °
ven
27 °
sam
27 °
dim
29 °
lun
30 °
AccueilSociétél’harmonisation de la notation, défi du contrôle continu

l’harmonisation de la notation, défi du contrôle continu

À Paris, des élèves ont essuyé les plâtres de jurys qui ont eu la main lourde, ratant ainsi une mention.

Comment encadrer le contrôle continu pour le faire tendre vers une évaluation objective, à caractère national? C’est le défi qui se posera, en 2022, à Jean-Michel Blanquer, alors que le bac 2020 a entièrement été évalué sur les notes de l’année et que sa dernière édition a reposé à 82%, sur le contrôle continu. Sur fond de crise sanitaire et de réforme de l’examen, le ministre a choisi de renforcer, à l’avenir, ce contrôle continu. Si les épreuves terminales (spécialités, philosophie et grand oral) continueront de peser à 60% dans la délivrance du diplôme, les matières du tronc commun (histoire-géographie, langues vivantes, EPS), qui devaient faire l’objet d’épreuves communes nationales, seront finalement évaluées sur la base du contrôle continu, annonçait le 28 juin le ministère de l’Éducation. Une décision qui inquiète l’intersyndicale enseignante – emmenée par le Snes, syndicat majoritaire -, vent debout contre la réforme Blanquer, dont elle estime qu’elle risque de donner lieu à un

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 72% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires