mardi, juin 28, 2022
Marseille
couvert
19.8 ° C
22 °
18.1 °
58 %
2.7kmh
100 %
mar
27 °
mer
27 °
jeu
25 °
ven
27 °
sam
26 °
AccueilInsoliteNouvelles mises à jour sur le contrôle de relance : l'IRS publie de...

Nouvelles mises à jour sur le contrôle de relance : l’IRS publie de nouvelles directives pour réclamer le paiement cette année

Vérification du stimulus

L’IRS a publié de nouvelles directives pour réclamer les chèques de relance du paquet annoncé en 2021. Ces directives se réfèrent spécifiquement aux paiements CTC améliorés.

Les paiements CTC sont contenus dans le plan de sauvetage américain proposé par l’administration Biden. Il a augmenté le chèque de relance en vigueur de 2 000 $ de 1 600 $ pour les enfants de moins de 5 ans et de 3 000 $ au total pour les enfants âgés de 6 à 17 ans.

50% du montant à créditer, qui s’élève à 1 500 $ ou 1 800 $, est payable en chèques de relance mensuels égaux de 250 $ ou 300 $. Il a été payé entre juillet et décembre de l’année dernière. Le reste sera une réclamation contre les déclarations de revenus 2021 à déposer avant le 18 avril de cette année.

Les familles sont éligibles à plusieurs crédits d’impôt importants et l’IRS ne veut pas que quiconque manque le crédit pour la garde d’enfants et de personnes à charge, Chuck Rettig, a déclaré son commissaire.

Chuck Rettig a ajouté que l’IRS encourage les familles qui satisfont aux exigences de ce crédit pour enfants à examiner avec prudence les critères applicables et à s’assurer qu’elles obtiennent le chèque de relance maximal auquel elles ont droit.

Le commissaire de l’IRS a également encouragé les fiscalistes et autres personnes en autorité à partager ces informations avec tout le monde.

Règles pour réclamer le chèque de relance du solde à la CTC

La plupart des parents ont reçu 50% du chèque de relance CTC via le système de paiement mensuel. Les conseils de l’IRS concernent les enfants qui n’ont pas franchi l’âge de 18 ans au 1er janvier de cette année. Ils ne doivent pas être liés à un contribuable.

De plus, les règles incluent celle qui stipule que l’enfant ne doit pas fournir plus de 50% de sa pension alimentaire en 2021. De plus, l’enfant doit également avoir vécu avec le déclarant pendant plus de 6 mois en 2021. Les contribuables doivent également déclarer que l’enfant est une personne à charge. Enfin, l’enfant doit être un citoyen des États-Unis ou un étranger résident.

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires