mercredi, juin 29, 2022
Marseille
ciel dégagé
24.7 ° C
25.3 °
22.6 °
42 %
3.1kmh
0 %
mar
25 °
mer
27 °
jeu
24 °
ven
27 °
sam
28 °
AccueilÀ la uneIntempéries - De nouvelles fortes pluies vont s’abattre sur la Suisse

Intempéries – De nouvelles fortes pluies vont s’abattre sur la Suisse

Publié14 juillet 2021, 14:09

Le nord du Jura, les Préalpes et la Suisse centrale devraient être les régions les plus touchées, mais les risques d’éboulement existent partout.

La région du Jura, ici Buix, n’en a pas encore fini avec les risques de fortes pluies et d’inondations.

Jean-Guy Python

La semaine pourrie est encore loin d’être finie. Après les trombes d’eau qui se sont déversées sur le pays depuis lundi soir, il va à nouveau beaucoup pleuvoir entre ce mercredi en fin de journée et jeudi matin. «On attend entre 20 à 40 litres de précipitations suivant les endroits, nous explique Nicolas Borgognon, de MeteoNews. 40 litres en Suisse centrale et dans les Préalpes et 30 litres dans le nord du Jura. Il faudra donc faire attention au lac de Bienne».

Déjà dans des situations critiques, les lacs de Suisse centrale ainsi que l’Aar et la Reuss seront en état d’alerte. Bonne nouvelle pour le Tessin et le Haut-Valais, qui ont déjà beaucoup reçu de pluie, ces régions ainsi que l’est du pays (Grisons) devraient cette fois être plutôt épargnés. Tout comme l’ouest, de Genève à Nyon. Mais des glissements de terrain ou éboulements consécutifs aux précédentes pluies peuvent encore se produire partout.

On voit sur la carte émise par MétéoSuisse enfin de matinée que le nord du Jura, le Chablais, les Préalpes et la Suisse centrale seront les régions en état d’alerte de degré 3 pour les prochaines 24 heures.

La période à risque se situe surtout entre ce soir et demain matin, puis il y aura une accalmie, confirme Nicolas Borgognon. Mais on s’attend à un retour des intempéries par l’est nord-est entre jeudi soir et vendredi matin, avec encore 20 à 30 litres possibles, notamment dans l’Oberland. Un modèle montre également des précipitations entre vendredi soir et samedi matin sur la Suisse centrale et le nord du Jura.

«La Suisse n’est pas la seule concernée par ces intempéries, puisque le nord de la France et le Benelux sont également touchés, ajoute le météorologue. La Belgique est ainsi en alerte rouge, une première depuis 2010. Nous sommes face à un phénomène assez exceptionnel. Notre pays connaît habituellement des inondations plutôt vers fin mai début juin, lorsque les pluies s’associent à la fonte des neiges. C’est beaucoup plus rare en plein été, la dernière fois remonte à 2005».

Trois jours d’été dès lundi

Un temps sec se dessine en Suisse romande pour samedi, avec la bise qui va contribuer à chasser les nuages, mais cela ne sera pas encore vraiment des journées radieuses, donc. «On s’attend à trois vraies belles journées estivales entre lundi et mercredi, qui seront idéales pour toutes les activités de plein air, que ce soit sur les lacs ou en montagne. Mais on ne sait pas encore si cela continuera ensuite ou non. Il faudrait avoir au moins quatre à cinq jours de sec et de beau consécutifs pour que les sols absorbent ces précipitations».

Gare également à l’effet retard des lacs, qui peuvent déborder un jour après les pluies.

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires