samedi, juin 25, 2022
Marseille
ciel dégagé
29.5 ° C
30.9 °
26.2 °
32 %
5.7kmh
0 %
sam
28 °
dim
30 °
lun
28 °
mar
27 °
mer
28 °
AccueilSociétéCette idéologie «woke» qui infiltre les facs

Cette idéologie «woke» qui infiltre les facs

DÉCRYPTAGE – Un rapport pointe l’hégémonie inquiétante du discours «indigéniste», «racialiste» et «décoloniale» dans les facs.

«Décoloniser la vénus: Le mythe de la naissance de l’Aphrodite, sa réception classique à la Renaissance et la constitution d’un corps théorique esthétique-décolonial.» Voici l’une des nombreuses thèses en cours recensées par l’Observatoire du décolonialisme et des idéologies identitaires dans un rapport remis jeudi à l’entourage de Jean-Michel Blanquer, «à la demande de ses auteurs», précise le ministère de l’Éducation nationale.

Voilà quelques mois que la place de la pensée indigéniste, racialiste et décoloniale au sein de l’université est au cœur des débats. À la suite d’un article du Figaro paru en février dernier, la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a demandé au CNRS de dresser un «bilan de l’ensemble des recherches» afin de distinguer ce qui relève de la recherche académique et ce qui relève du militantisme. Si ce travail «se poursuit», assure-t-on du côté du ministère de l’Enseignement supérieur, cela n’a pas empêché l’Observatoire du décolonialisme, qui réunit

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires