jeudi, juin 30, 2022
Marseille
ciel dégagé
25 ° C
27.2 °
23.1 °
45 %
2.2kmh
2 %
jeu
25 °
ven
27 °
sam
27 °
dim
29 °
lun
30 °
AccueilSociétéen France, une nouvelle génération de fidèles forgée par les crises

en France, une nouvelle génération de fidèles forgée par les crises

ANALYSE – Ils sont jeunes et catholiques. Ni les jauges Covid-19 ni les scandales de pédophilie dans l’Église n’ont entamé leur foi. Et malgré les turbulences de ces dernières années, ils continuent à s’engager. À rebours de leurs pairs, de leur époque, de l’air du temps?

«Nous vivons dans une société qui n’est plus aussi chrétienne qu’autrefois et où il est plus confortable de mettre sa foi à distance. Quand je dis que je suis catholique, on me catalogue tout de suite. Pour certains, je suis un ovni», s’amuse Charles-François, trentenaire toulonnais et jeune entrepreneur «catho». Pendant la crise sanitaire, les portes fermées des églises ne l’ont pas découragé. Bien au contraire. «Cela nous a rappelé pourquoi la messe était si importante. Peut-être qu’il y a eu de la perte et une fréquentation en baisse, mais ceux qui continuent à y aller trouvent là un vrai sens», dit-il. Cette génération de croyants de 18-30 ans n’a cependant pas attendu la pandémie pour se démarquer de la génération des baby-boomers qui allaient à l’église le dimanche «par convention sociale», avant de s’attabler autour d’un rôti.

Baptême, première communion, confirmation, messes dominicales… Charles-François a reçu le catholicisme en héritage. «Cet héritage joue un rôle, mais ne se suffit…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 87% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires