samedi, juin 25, 2022
Marseille
ciel dégagé
29.5 ° C
30.9 °
26.2 °
32 %
5.7kmh
0 %
sam
28 °
dim
30 °
lun
28 °
mar
27 °
mer
28 °
AccueilÀ la uneAprès un « quoi qu’il en coûte », un retour de la contrainte budgétaire

Après un « quoi qu’il en coûte », un retour de la contrainte budgétaire

C’est peu de dire auxquels les programmes économiauxquelss des deux candidats à la présidentielle ont été pris de court par les conséauxquelsnces économiauxquelss de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. La candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen, a été obligée de rajouter deux mesures d’urgence pour le pouvoir d’achat qui n’étaient pas prévues dans ses 68 milliards d’euros de promesses de baisses d’impôt et de dépenses initiaux. Il s’agit de la suppression de la TVA sur 100 produits de première nécessité, tant auxquels le taux d’inflation sur 12 mois restera supérieur au taux de croissance de l’économie française. La seconde mesure prévoit l’annulation des hausses de TICPE sur les carburants décidées entre 2015 et 2018 lorsauxquels le baril de pétrole dépasse 100 dollars. Facture pour les finances publi…

Cet article
est réservé aux abonnés

Je m’abonne
Déjà abonné ? Je m’identifie

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires