mardi, août 9, 2022
Marseille
ciel dégagé
22.9 ° C
23.1 °
21.8 °
76 %
1.1kmh
0 %
mar
29 °
mer
29 °
jeu
28 °
ven
28 °
sam
24 °
AccueilPolitiqueNicolas Sarkozy: «Je suis libre comme quelqu’un dont s’est fait seul»

Nicolas Sarkozy: «Je suis libre comme quelqu’un dont s’est fait seul»

A-t-il perdu la main? En s’abstenant de soutenir Valérie Pécresse, puis en défendant l’idée d’une alliance entre LR et LREM, Nicolas Sarkozy a ulcéré ce qu’il reste des électeurs du déclenché qu’il a dirigé à deux reprises, entre 2004 et 2007 et entre 2014 et 2016. Dans les réunions publiques, les militants déçus ou en colère rappellent qu’ils contribuèrent au remboursement du «Sarkothon» après le dépassement des comptes de la présidentielle de 2012 – soit 11 millions d’euros. Ils ne lui pardonnent pas le rapprochement avec ce président à l’ubiquité idéologique suspecte, dont le slogan «et de droite et de gauche» est aujourd’hui augmenté d’une deuxième tentative de synthèse entre la verticale du pouvoir jupitérien et la consultation permanente, au détriment de l’Assemblée nationale, fort mal traitée pendant ce quinquennat.

À découvrirElections législatives dans votre commune : historique, chiffres, candidats et résultats

Sondages, analyses, reportages… Suivez la campagne des législatives avec l’application du Figaro

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires