samedi, juin 25, 2022
Marseille
ciel dégagé
23.2 ° C
24.2 °
21.5 °
57 %
1.9kmh
0 %
sam
26 °
dim
29 °
lun
29 °
mar
29 °
mer
28 °
AccueilPolitique1er août - Week-end mouvementé à Yverdon et dans la région lausannoise

1er août – Week-end mouvementé à Yverdon et dans la région lausannoise

Publié2 août 2021, 13:19

Policiers attaqués par des fusées, jets de pierres ou containers incendiés, les nuits du 31 juillet et du 1er août n’ont pas été de tout repos pour les forces de l’ordre.

AFP

La police cantonale vaudoise dresse ce lundi le bilan du week-end de la fête nationale dans le canton, durant laquelle de nombreux incidents et interpellations ont eu lieu. Le 31 juillet au soir, à Echallens, une cinquantaine de jeunes étaient présents dans le secteur de la gare du LEB. Dès 20h15, plusieurs tirs de pétard et fusées ont été lancés. A 23h, la circulation du LEB a été interrompue pour des raisons de sécurité au vu de la dangerosité de certains tirs.

La police indique qu’après de vaines tentatives d’apaisement et de dispersion des protagonistes, elle a finalement dû engager un groupe de maintien de l’ordre. Trente personnes ont été interpellées et formellement identifiées. Des engins pyrotechniques ont été saisis.

Doigts arrachés

Le même soir à Puidoux, un jeune homme âgé de 18 ans a allumé ce qu’il pensait être un fumigène. Il s’agissait en réalité d’un pétard qui a explosé dans sa main et lui a arraché plusieurs doigts. Il a été emmené à l’hôpital. À Prilly, la police et les pompiers sont intervenus pour trois feux de poubelles. À leur arrivée sur les lieux, les intervenants ont essuyé des tirs de fusées. Aucune interpellation n’a été possible, mais certains auteurs connus de la police ont été identifiés.

Le soir du 1er août, de nouveau à Prilly, les pompiers et la police ont dû intervenir pour dix feux (poubelles, affiches, parasols) qui avaient été allumés. Les intervenants ont à nouveau été visés par des tirs de pétards et de fusées. Deux gendarmes ont été légèrement blessés. Des plaintes pour violences contre les fonctionnaires ont été déposées.

Un scootériste, qui circulait normalement à proximité, a également été la cible de tirs de pétards. Il a failli perdre le contrôle de l’engin et souffre d’acouphène. Les forces de l’ordre ont interpellé trois individus, dont deux mineurs et un majeur, fortement soupçonnés d’être impliqués dans ces faits. Ces événements ont nécessité l’intervention de huit patrouilles de la gendarmerie et d’un groupe de maintien de l’ordre.

Troubles à Yverdon

Comme c’est le cas depuis plusieurs années lors de la fête nationale à Yverdon-les-Bains, divers troubles de l’ordre public ont été constatés par la police dimanche soir. Vers 23h30, dans le quartier de la Villette, des jets de cailloux et des tirs de fusées ont été lancés contre les forces de l’ordre, sans les atteindre. Aucun blessé n’est à déplorer. De nombreux tirs de fusées et pétards ont également été observés, de même que plusieurs feux d’objets divers. La situation est revenue à la normale vers 02h15. Un individu, soupçonné d’être l’instigateur de ces actes de violence, a été identifié et sera dénoncé auprès de l’autorité compétente.

À Lausanne, une quinzaine d’incendies intentionnels de containers, ainsi que de deux scooters, ont été commis dimanche dans plusieurs quartiers (Praz-Séchaud, Boveresses, Devin, Chailly), occasionnant des dégâts matériels. Ces sinistres ont été rapidement maîtrisés par les sapeurs-pompiers du Service de protection et sauvetage (SPSL) et n’ont fait aucun blessé. Aucune personne n’a été interpellée. Il n’y a eu aucune agressivité à l’endroit des agents de la Police municipale de Lausanne.

(Comm/JBA)

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires