dimanche, juin 26, 2022
Marseille
nuageux
31.9 ° C
32.6 °
30.1 °
34 %
8.8kmh
57 %
dim
32 °
lun
28 °
mar
27 °
mer
27 °
jeu
26 °
AccueilÀ la uneMobilisation - Tomi Tomek publie les photos chocs d’un chien affamé

Mobilisation – Tomi Tomek publie les photos chocs d’un chien affamé

Publié2 août 2021, 17:58

La fondatrice de «SOS Chats» ne lâche rien dans son combat pour les animaux de compagnie éliminés à Dubaï en prévision de l’Exposition universelle.

1 / 5

La photo choc d’un chien affamé à Dubaï fait frémir.

DR

Tomi Tomek ne doute pas de la véracité de ces clichés.

DR

La fondatrice de «SOS Chats» médiatise le combat.

DR

Dans son refuge de Noiraigue (NE), Tomi Tomek est partie en croisade pour sauver les chats et les chiens exterminés à Dubaï avant l’Exposition universelle programmée à partir du 1er octobre prochain. Son combat est mené à distance, main dans la main avec Brigitte Bardot et avec le soutien de Michel Drucker, animateur de «Vivement Dimanche» sur «France 2».

À Dubaï, selon les défenseurs des animaux, les chats sont assoiffés et affamés. «L’interdiction de nourrir les chats vivant en colonies et leur capture systématique, pour les abandonner dans le désert ou dans des zones inhospitalières, est scandaleuse», martèle Tomi Tomek. Depuis ce coup de gueule, plusieurs images accréditent cette thèse.

Auteurs menacés

Une pétition en ligne a récolté 74 000 signatures sous l’intitulé à «Arrêter d’abandonner et laisser mourir de soif et de faim les chats (chiens) de Dubaï dans le désert». Les signataires de la lettre qui sera adressée au directeur de la Municipalité de Dubaï Hashim Al Awadhi lui demandent de renoncer à son programme d’extermination des chats «abandonnés, libres et errants».

La pétition de «SOS Chats» est illustrée par des images prises sur place par des défenseurs des animaux souhaitant préserver leur anonymat. Tomi Tomek se porte garante de leur véracité, sans dévoiler leurs auteurs qu’elle sait menacés. Ainsi, les photos d’un chien squelettique ont-elles été dévoilées, puis celles de pièges posés par la Municipalité.

1 / 2

Un piège posé en toute discrétion.

DR

…qui porte la signature de la Municipalité de Dubaï.

DR

«Nous avons reçu des photos comme preuve de l’implication de la Municipalité de Dubaï dans la pose de cages-pièges et l’abandon de chats et de chiens dans le désert», a fait savoir Tomi Tomek aux autorités fédérales.

«Jusqu’à maintenant. le directeur de la Municipalité de Dubaï et le Sheikh Maktoum ont refusé nos courriers inscrits et n’ont pas répondu à nos e-mails», indique Tomi Tomek. Ses informations ont par contre été transmises au Secrétariat d’État à l’ambassade de Suisse à Abu Dhabi.

L’ambassadeur a été prié d’aborder la question et de «souligner l’engagement de la Suisse en faveur du bien-être des animaux lors d’une prochaine réunion avec les autorités de l’Expo». Résultat: l’ambassade s’est engagée en faveur du bien-être animal aux Émirats arabes unis.

Grand hôpital

L’ambassadeur a visité l’Abu Dhabi Falcon Hospital, financée par les autorités. «En plus d’être un établissement spécialisé pour les faucons, il dispose également d’un grand hôpital bien équipé pour les petits animaux et d’un refuge pour animaux, où l’on trouve notamment une salle pour les chats», a-t-il rapporté.

Visiblement, l’ambassadeur a eu une «très bonne impression de l’installation». Il peut confirmer que «l’Émirat d’Abu Dhabi se préoccupe de manière crédible du bien-être des animaux abandonnés». Vu de Noiraigue, au refuge «SOS Chats», «il essaye au moins de prendre la protection animale européenne et suisse en exemple pour un changement positif en faveur des animaux».

Par contre, à Dubaï, la situation est «quelque peu différente»: «Bien que certaines organisations privées s’occupent du problème, il n’existe pas de centre de coordination». Raison pour laquelle l’ambassadeur suisse a plaidé pour que l’aide aux animaux abandonnés soit étendue à l’échelle nationale.

Journée mondiale

Le consul général de Suisse à Dubaï prévoit un événement de sensibilisation avec la visite d’un refuge pour animaux à Dubaï, qui sera partagé sur les médias sociaux lors de la Journée mondiale des animaux, le 4 octobre. Cette action sera planifiée avec la fondation «SOS Chats» le 9 août prochain, Tomi Tomek ayant mis son réseau à disposition.

Il existe un guide détaillé pour les personnes qui souhaitent aider les chats de Dubaï. Selon les informations du Département fédéral des affaires étrangères, des chats adoptés à Dubaï sont envoyés en Suisse par avion «presque tous les jours». Conclusion de Tomi Tomek: «Même si le combat à Dubaï est celui de David contre Goliath, les choses commencent enfin à bouger».

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires