mercredi, juin 29, 2022
Marseille
ciel dégagé
24.7 ° C
25.3 °
22.6 °
42 %
3.1kmh
0 %
mar
25 °
mer
27 °
jeu
24 °
ven
27 °
sam
28 °
AccueilPolitiqueValais - Prison des Iles à Sion: la fin tragique d’Eva

Valais – Prison des Iles à Sion: la fin tragique d’Eva

Publié3 août 2021, 07:32

C’est une femme islandaise de 44 ans qui a mis fin à ses jours dans la prison valaisanne dans la nuit de dimanche à lundi.

Dans la prison des Iles à Sion, les week-ends sont durs pour certains détenus qui sont privés de contacts.

Maxime Schmid/LMS

Deux décès en deux week-ends à la prison des Iles à Sion en Valais… «C’est une tragique coïncidence», réagit mardi dans «Le Nouvelliste» le chef du Service d’application des peines et mesures, Georges Seewer. Dimanche, c’est une femme de 44 ans qui a mis fin à ses jours. D’origine islandaise, Eva habitait depuis longtemps dans le Bas-Valais. Elle était incarcérée depuis le début avril pour avoir agressé son conjoint avec une arme blanche.

Selon un de ses amis qui a pu la visiter encore la semaine dernière, elle était très affectée par sa détention préventive dont elle ne voyait pas l’issue: «Elle avait passé son anniversaire en prison, le 28 avril. Récemment, elle avait compté avoir fait 100 jours. Depuis un mois, elle pleurait beaucoup. Elle m’avait dit que si elle tenait le coup, c’était grâce aux autres détenues qu’elle voyait dans la semaine du lundi au vendredi. Mais le week-end, tout le monde est enfermé en cellule, il n’y a pas de contact possible.»

Une expertise psychiatrique reportée

Eva a connu une vie de couple compliquée, faite de conflits souvent violents avec son conjoint actuel: «C’était quelqu’un qui avait des antécédents suicidaires, relève son ami, plusieurs tentatives. En prison, elle avait fait des tests médicaux et elle devait encore passer une expertise psychiatrique, qui avait été reportée à mi-septembre». Lors de sa dernière visite, cet ami n’a pas senti qu’elle allait passer à l’acte, mais il estime qu’elle aurait pu avoir une aide plus grande en prison: «C’est une femme qui a eu une vie déchirée. C’est tragique que cela se termine ainsi». Dimanche soir, elle a pris un dernier repas, avant de faire le grand saut.

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires