lundi, mai 23, 2022
Marseille
peu nuageux
19.1 ° C
19.3 °
18.4 °
61 %
1.4kmh
17 %
lun
19 °
mar
23 °
mer
21 °
jeu
24 °
ven
24 °
AccueilPolitiqueAthletissima - Fraser-Pryce détrône la reine

Athletissima – Fraser-Pryce détrône la reine

Publié26 août 2021, 22:04

Le podium du 100 m de haut vol a été jamaïcain. La championne olympique Elaine Thompson-Herah a été battue, les Suissesses ont été ovationnées.

Shelly-Ann Fraser-Pryce a brillé et réussi un chrono canon.

AFP

La reine du sprint jamaïcaine Elaine Thompson-Herah (médaillée d’or du 100 m et 200 m aux JO 2016 et 2020) a été battue par sa compatriote Shelly-Ann Fraser-Pryce (2e à Tokyo). «Les grandes performances méritent un grand public», avait annoncé la gagnante en marge de la compétition. Ce 100 m de haut vol s’est conclu par un podium 100% jamaïcain: Fraser-Pryce (un chrono canon de 10’’60, nouveau record du meeting et meilleure performance personnelle égalée), Thompson-Herah (10’’64) et Shericka Jackson (10’92) ont précédé l’Ivoirienne Marie-Josée Talou (10’’94), déjà 4e aux derniers JO.

Battue à Lausanne, Elaine Thompson-Herah, qui avait pourtant réalisé un chrono invraisemblable six jours plus tôt aux États-Unis (10’’54, soit à cinq centièmes du record du monde controversé de l’Américaine Florence Griffith-Joyner de 10’’49 datant de 1988), a reconnu que la fatigue l’a empêché de courir à plein régime à Lausanne. «Pour l’instant, je n’ai pas l’intention de battre le record du monde. Mais je vais revenir encore plus forte la saison prochaine.»

Les Suissesses ovationnées

La Tessinoise Ajla Del Ponte (6e en 10’’97) et la Bernoise Mujinga Kambundji (7e en 11’’01) n’ont pas réussi à lutter pour un podium. Elles ont toutefois démontré qu’elles appartiennent définitivement au cercle restreint des meilleures sprinteuses de la planète. «Les conditions étaient difficiles et je n’ai pas réussi à garder mon rythme en fin de course», a regretté Del Ponte, tout de même satisfaite d’être descendue une fois de plus sous la barre des 11 secondes.

«La dernière fois que nous avons couru à Lausanne, c’était en 2019, avait rappelé la Tessinoise la veille du meeting. Cette fois, nous aurons au moins un stade plein et une véritable fête.» Elle avait vu juste: le public de la Pontaise a réservé un triomphe aux deux Suissesses.

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires