samedi, juillet 2, 2022
Marseille
peu nuageux
29.2 ° C
33.2 °
24.5 °
28 %
1.8kmh
14 %
sam
29 °
dim
29 °
lun
30 °
mar
32 °
mer
31 °
AccueilSociétéune première chaotique pour le grand oral

une première chaotique pour le grand oral

RÉCIT – Impréparation, couacs de convocations… Cette épreuve inédite du bac déconcerte professeurs et élèves.

Sa convocation était pourtant claire. Ryan avait rendez-vous à 10 h 30 au lycée Henri-Bergson (19e arrondissement de Paris), pour l’épreuve du grand oral. Son jury ne s’est pas présenté. Il attend en vain jusqu’à midi. Dépité d’être venu pour rien, cet élève de terminale STMG doit revenir le lendemain.

Mis en place pour la première fois après la réforme de l’examen, le grand oral du baccalauréat se tient depuis lundi, jusqu’au 2 juillet, et concerne 525.000 lycéens en filières générale et technologique. Mais la grande première ne se déroule pas comme prévu.

Le principal problème est la composition du jury. Cette épreuve exige en effet la venue de deux professeurs par candidat, dont un d’une des spécialités étudiées. Émilie Vogt, professeur d’anglais au lycée Voillaume (Aulnay-sous-Bois, 93), était jury dans un autre lycée de son département. Trois mots résument son expérience du grand oral: «Stressant, horrible, honteux». Lundi matin, le lycée n’est pas au courant de sa venue. L’explication:

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires