mercredi, juin 29, 2022
Marseille
ciel dégagé
24.7 ° C
25.3 °
22.6 °
42 %
3.1kmh
0 %
mar
25 °
mer
27 °
jeu
24 °
ven
27 °
sam
28 °
AccueilSociétéLes grandes écoles sommées d’intégrer plus de boursiers

Les grandes écoles sommées d’intégrer plus de boursiers

La mesure de bonification par points pour les élèves boursiers lors des concours divise les écoles et les étudiants eux-mêmes.

À l’instar des classes préparatoires déjà soumises à des quotas de boursiers, les grandes écoles doivent toutes présenter une feuille de route à Frédérique Vidal sur leur politique d’ouverture sociale. L’idée part d’une bonne intention: accueillir dans les grandes écoles plus d’étudiants issus des classes moyennes. Aujourd’hui, si 37 % des étudiants français sont boursiers, ils ne sont que 12 % en école de commerce et 23 % en école d’ingénieurs. En décembre 2020, le rapport de Martin Hirsch, directeur de l’AP-HP, remis à la ministre de l’Enseignement supérieur, proposait quelques pistes, notamment d’accorder des points aux boursiers lors des concours des grandes écoles.

Mais cette discrimination positive qui est en train de se mettre en place met le feu aux poudres, divisant les écoles et les étudiants eux-mêmes. Parmi les partisans du système, on trouve HEC et les écoles normales supérieures. Ce sont les premiers à vouloir appliquer les demandes du ministère, dans le sillon de Sciences

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires